Une psychothérapie ? Pour qui, pourquoi, comment ?

 

A cette triple question, il existe de très nombreuses réponses. Elles peuvent être fonction de la recherche de celui qui la pose et tout autant de l’ «offre » existante, qui est d’une extrême diversité. Elles doivent tenir compte de la demande de la personne concernée, de ses attentes et dans le même temps, si l’on entre dans le domaine du soin, de la pathologie sous-jacente à la demande, qui est souvent difficile à appréhender.

- Psycho renvoie au principe vital, au souffle, à la respiration, à l’âme sensitive, à la psyché, l’esprit.

- Thérapie provient du grec : prendre soin, soigner.

Le terme psychothérapie peut se définir ainsi : soigner l’âme, prendre soin de l’esprit.

Une psychothérapie est une relation de soin basée sur des techniques validées en sciences humaines. Ces techniques sont mises en œuvre par des professionnels formés à cet effet. C’est une relation humaine singulière qui se manifeste par une volonté de communiquer, de mettre en mots et de partager une souffrance, des émotions, une intimité qui semble indicible, inavouable même à soi-même.

 

Qui suis-je ?

 

Psychologue sur Grasse exerçant depuis d'une dizaine d'année, je possède une formation universitaire spécialisée en psychologie clinique de niveau bac +5. Cette formation est centrée sur la compréhension du comportement humain et sur la capacité d’attention aux difficultés d’autrui. En tant que psychologue je connais les techniques d’entretien et possède une double grille de lecture sytémique et psychanalytique.

Praticienne en Hypnose Ericksonienne je prends en charge les problématiques personnelles et symptomatiques : crises d'angoisse, troubles du sommeil, confiance en soi, état dépressif, burn out, deuil, gestion du poids, préparation mentale pour sportifs. 

J'effectue également la passation des tests psychologiques afin d’évaluer les capacités intellectuels ainsi que les tests psychotechniques pour les annulations et les suspensions de permis.

Le titre de psychologue est protégé, ce qui veut dire que tous les psychologues doivent avoir une licence 3ème année ainsi qu’un master 2 (anciennement DESS ou DEA) avec des stages professionnels validés.

Vous avez dit clinicienne? Qu’est-ce que la psychologie clinique ?

 

La psychologie clinique a pour objet l’étude approfondie des processus psychiques d’un individu à l’origine de conduites normales ou pathologiques. Il s’agit de « l’étude approfondie des cas individuels ». En termes plus précis, la conduite humaine individuelle et ses conditions psychologiques (maturation, conditions psychologiques et psychopathologiques, histoire de vie). Cette démarche se situe dans une approche singulière fondée sur l’étude de cas au travers de méthodes spécifiques (observation, entretien, passations de tests).  Elle vise à évaluer, diagnostiquer et proposer une thérapeutique.

 

L’entretien clinique se situe toujours dans une relation thérapeutique, c’est à dire d’aide ou de conseil. Il s’agit d’un entretien particulier où le clinicien se voudra toujours bienveillant. C’est une relation singulière qui se manifeste par la volonté de communiquer, de mettre en mots et de partager une souffrance, des émotions, une intimité. Cependant, dans la réalité, cette liberté de parole se heurte chez chacun à toutes nos résistances inconscientes et tout l'art du clinicien sera alors de faciliter l'expression...

Mes grilles de lecture

  • L'approche psychodynamique/analytique

Fortement influencée par la psychanalyse et faisant appel à la notion d’inconscient, cet ensemble d’approches établit un lien entre les difficultés actuelles et les expériences ou les conflits refoulés et non résolus de l’histoire personnelle. Le patient est ainsi amené à prendre conscience de l’influence de ses conflits inconscients et à s’en dégager progressivement.

 

Dans cette approche, on considère que les problèmes personnels surgissent et se maintiennent à la faveur d’interactions entre une personne et son entourage ; ce que l’on appelle système (famille, relations sociales ou professionnelles…). L’objectif est de mettre du sens sur un symptôme mettant en évidence un dysfonctionnement du système et de ses ramifications. 

Il s'agit d'un état amplifié de conscience, un état d'attention et de réceptivité intense.

C’est un état d’apprentissage et de lieux ressources. Un état propice au changement, à ce que je veux faire et réaliser. Il s’agit d’une méthode basée sur la solution en utilisant les techniques d’induction, de dissociation et de présupposition.

© 2015 Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
CafePsych_logo